×

Warning

JUser: :_load: Unable to load user with ID: 263

De Montréal à New York

Arrivée à Montréal en mars 2018, j’ai pu contempler les paysages de neige fondant au soleil, les bâtiments à l’américaine et l’architecture des maisons canadiennes, très reconnaissables par leurs nombreux balcons. Montréal est un must-do pour ceux qui explorent le Canada : plus grande ville du Québec, elle est un mélange de cultures détonnant où l’on entend parler français, anglais, espagnol, chinois ou arabe simultanément, où l’on mange de la poutine, de la raclette, des burritos ou du shawarma, tout est une découverte !

Mon restaurant préféré : la poule mouillée, restaurant mêlant poutine et cuisine portugaise, à deux pas du métro Mont-Royal.

 

Je n’ai pas aimé Montréal instantanément, il m’a fallu rencontrer des gens qui m’ont ensuite montré à quel point la vie là-bas y était douce et emplie de gens tolérants. Et plus encore, cette ville est à 1h30 de la frontière américaine, de quoi donner des idées pour d’éventuelles fin de semaines !

C’est donc motivés et excités que mes colocataires et moi-même avons décider de planifier notre premier road trip américain : Montréal-New York.

 

Voici une petite idée des prix et durées en matière de transport :

-       En voiture :  7h de trajet avec une voiture louée pour environ 55 € les 3jours, sachant que l’option covoiturage permet de diviser les coûts entre chaque passager !

-       En bus : 9h20 pour un de prix 60 € avec Greyhound

-       En avion : seulement 1h30 de trajet pour un prix aux alentours de 180€

-       En train : seul un train par jour rallie Montréal à New York : l’Adirondack d’Amtrak, très lent, il vous faudra 10h30 de trajet pour admirer l’Empire State Building ! Avec un prix de 46 €, très intéressant.

 

A l’époque de mon périple nord-américain, j’avais décidé avec mes colocataires de prendre une voiture louée, pouvant accueillir 6 personnes. La location et l’essence étant divisés par 6, j’ai pu bénéficier d’un aller-retour à Montréal à très bas prix.

Les désavantages cependant sont nombreux, le trajet est long et il faut partager le temps de conduite afin que chacun puisse se reposer, et pour se faire, il faut que chaque personne censée conduire soit assurée, entraînant un coût supplémentaire à la location.

Également, il faut conduire dans New York, une ville de 8 millions d’habitants dans laquelle des milliers de travailleurs arrivent chaque jour des alentours.

Plus surprenant, le parking n’a pas été un problème, notre Airbnb situé dans Brooklyn était bordé de rues où l’on pouvait se garer gratuitement !

En parlant du Airbnb, justement, faites très attention aux offres alléchantes et aux photos trompeuses. Après avoir réservé sur la célèbre plateforme en ligne une chambre pour 6 à un prix très raisonnable, nous nous sommes aperçus que ladite chambre était située en sous-sol, sans fenêtre, à un taux d’humidité très élevé. De plus nous partagions « l’appartement » avec d’autres personnes qui avaient loué les chambres au rez-de-chaussée !

Avec du recul, je pense que j’aurais fait les choses autrement, même si ce grand week-end à New York ne nous a pas coûté grand-chose, j’aurais préféré venir en train, simplement pour éviter le stress à l’arrivée et à la sortie de New York, mais également être plus reposée !

 

Le bus est une bonne option, cheap de surcroît et les trajets vers New York sont légion. Quelques désavantages cependant, le passage à la frontière est long, pénible car l’on doit sortir toutes ses valises. Il y règne une atmosphère pénible, odorante et bruyante.

 

En tant qu’écolo convaincue, prendre l’avion pour un si court trajet me semble un gâchis d’argent et un mal pour l’environnement !

 

Voilà pour mon road trip Montréal – New York, n’hésitez pas à vous arrêter à Albany, la capitale de l’État de New York. 

Route Details

New York, État de New York, États-Unis
New York, État de New York, États-Unis

Start | End | De Montréal à New York

Leg 1 Description